Retour: neuf conduites

Défendre l'espace ouvert.

Je pense que la préservation de l'espace ouvert est en effet une valeur à défendre ou, plus exactement, qu'il est important de s'opposer à l'encombrement systématique de l'espace. Je viens de montrer l'importance des lacunes, des intervalles dans le jeu du rapport à l'horizon, et les paysagistes ne devraient pas être les complices d'un acharnement à vouloir tout tenir, tout construire, tout recomposer. Déménage, j'aménage!


Ils devraient s'opposer à ceux qui amoncellent sur l'espace toutes sortes de prothèses, tout un fatras d'objets parfois bien dessinés et très photogéniques mais qui participent à la surcharge générale du paysage. La responsabilité du projet sur l'espace est bien celle d'y mettre et d'y ordonner des choses mais elle est aussi souvent celle de se priver de le faire. La maîtrise du projet nécessite des décisions mesurées et justes.

Retour: neuf conduites